Catégorie : Capitalisme en crise

Prix du gaz négatif… mais pas pour nous !

Lundi 24 octobre, pendant une heure, le prix du gaz sur les marchés était devenu négatif ! C’est le résultat de la spéculation qui fait rage sur le marché du gaz. Des spéculateurs qui ne disposent ni des infrastructures, ni des moyens de stocker et transporter du gaz, achètent et vendent des contrats avant la date…

Il y a de la marge

La marge bénéficiaire des entreprises belges a atteint un record entre avril et juin de cette année. Avant impôt elle était alors en moyenne de 45,2% ! Voilà qui explique une bonne part de l’envolée des prix : les entreprises qui dominent le marché ne se contentent pas de répercuter la hausse des coûts de l’énergie sur…

Chômage Corénergie

Depuis début octobre, les employeurs peuvent invoquer les prix de l’énergie pour imposer le chômage temporaire à leurs salariés. En deux semaines, l’Onem a constaté que ce recours au chômage temporaire a été multiplié par 4 ! Pendant la pandémie, les patrons ont adopté le chômage Covid pour faire réaliser la même production en moins de…

Inflation record en octobre

L’augmentation des prix a atteint un record en octobre, montant jusqu’à 12,3% par rapport au début de l’année. Et encore, il ne s’agit que de l’inflation « officielle » ! En réalité, les prix ont augmenté bien plus, avec en première ligne ceux de l’énergie. Pour tous ceux qui doivent vivre de leur travail, il est de plus…

Hausse des taux d’intérêt, inflation et chômage

Les dirigeants des banques centrales tentent de réduire l’inflation en augmentant les taux d’intérêts… mais ils craignent que cela entraîne une récession… Ils espèrent qu’en rendant les crédits plus chers, le nombre d’acheteurs baissera pour les logements, voitures et autres produits… entraînant une baisse des prix. Comme si la hausse des prix n’obligeait pas déjà…

L’écologie a bon dos

A Bruxelles, où des interdictions de circulation des véhicules polluants sont en place depuis 2018, les premiers touchés sont les pensionnés, les handicapés, les travailleurs précaires et les chômeurs. Ces réglementations, justifiées par la lutte contre le réchauffement climatique, visent en réalité à développer un marché pour les voitures électriques dont les capitalistes européens ont…

Socialisme ou catastrophe climatique

A travers toute l’Europe, des activistes du climat jettent de la soupe aux tomates sur des peintures célèbres, se collent eux-mêmes aux murs de musées ou à la route pour arrêter les voitures. Ces actions symboliques sont censées mobiliser ceux qui partagent leur angoisse face au réchauffement climatique. Le nombre de victimes des évènements climatiques…

Un système malade

La tuberculose est en hausse pour la première fois depuis plus de 20 ans avec 10,6 millions de malades dans le monde en 2021, 4,5% de plus en un an, et 1,6 million de décès selon l’Organisation mondiale de la santé. Pourtant la tuberculose se soigne, 85% des tuberculeux pourraient guérir en 4 à 6…

Tuerie de Liège : les bombes humaines et le système qui les fabrique

La tuerie du mardi 29 mai à Liège a coûté la vie à deux policières, un étudiant et blessé quatre autres policiers intervenus sur les lieux. Quelles étaient les motivations du meurtrier ? Difficile à dire. Benjamin Herman était un délinquant multirécidiviste qui avait purgé plusieurs peines de prisons. Il bénéficiait d’un congé pénitentiaire en…

De l’argent, il y en a…

Les 8 hommes les plus riches du monde possèdent autant que la moitié de la population mondiale. C’est ce que révèle le dernier rapport d’Oxfam. Et en Belgique, les 10% de Belges les plus riches possèdent près de la moitié des richesses du pays. Les inégalités continuent de se creuser… jusqu’à ce que la classe…

Exploitation mondiale

Un rapport de l’Organisation internationale du travail montre que les salaires ont stagné, voire reculé dans une grande partie du monde en 2016. La productivité et les inégalités salariales, elles, progressent partout. En Europe, par exemple, les 10 % de salariés les mieux payés perçoivent en moyenne 25,5 % de la masse salariale, soit autant…

Arrêter l’hémorragie !

Près de 9000 suppressions d’emplois dans le cadre de licenciements collectifs ont été annoncés depuis le début de l’année. 2200 chez Caterpillar, 650 chez Axa, 300 à P&V, mais aussi à DouweEgberts, IBM, Eurostation, MS Mode…sans compter tous les emplois supprimés par ailleurs dans les entreprises dont la presse ne parle pas, les départs non…

Une austérité sans fin… pour les travailleurs

Au lieu des 2,4 milliards € de mesures d’austérité prévues, c’est 4,2 milliards que s’apprête à chercher le gouvernement ce mois d’octobre. Pourquoi ? Parce que les caisses de la Sécurité sociale sont en déficit de 698 millions €. Mais après avoir baissé les cotisations patronales de 33% à 25% en 2015, ces caisses ne…

La boulimie

Cette année, les grandes entreprises ont déjà dépensé 1.190 milliards de dollars dans des rachats d’autres entreprises. C’est plus qu’en 1999 et 2006, les deux années record dans la matière. Ces 1.190 milliards de dollars n’ont pas servi à créer des richesses. Au contraire, les fusions et rachats d’entreprises sont plus souvent suivis par des…

Les parasites à l’œuvre

3400 milliards de dollars, c’est le montant consacré par les entreprises à se racheter les unes les autres en 2015. Ce qui fait monter le prix des actions car les actionnaires anticipent sur les restructurations qui suivront ces rachats. Dans cette économie en crise, les milliards servent à licencier plutôt qu’à embaucher !

Un système fou

La crise de 2008 était partie de la spéculation des banques sur l’endettement des Américains pour s’acheter une maison. Seule l’intervention des Etats, consacrant des milliers de milliards, a sauvé les banques et empêché l’écroulement du système bancaire, au prix d’une austérité générale pour les populations. Mais depuis, les dettes dans le monde ont augmenté…

Robinet à capitaux

La Banque centrale européenne (BCE) vient de démarrer son plan qui consiste à racheter aux banques leurs titres de dettes d’État. Les banques privées européennes empocheront ainsi 60 milliards d’euros par mois jusqu’en septembre 2016, soit un total coquet de 1 100 milliards d’euros. Ces banques sont censées utiliser cet argent pour favoriser les investissements.…