Les leçons de respect de Theo Francken

image_pdfimage_print

Suite aux événements à Cologne où une centaine de femmes se sont fait agresser sexuellement dans la foule du réveillon de la nouvelle année par une bande de jeunes hommes dont une partie au moins aurait été « originaire de l’Afrique du Nord ou arabe », Theo Francken propose des cours de « respect pour les femmes » pour les réfugiés.

On se demande pourquoi seulement pour les hommes réfugiés/étrangers ? Alors qu’ici en Belgique, en 2014, la police a enregistré 8 viols par jour et estime que cela correspond à 7% des cas réels. En 2013, plus de 162 femmes sont mortes suite à des violences conjugales… Et la plupart de ces hommes violents sont belges d’origine !

Oui, beaucoup d’hommes ont encore à apprendre à respecter les femmes. Mais cela ne pourra venir de politiciens pour qui les agressions contre les femmes ne sont qu’une occasion de faire de la démagogie contre les étrangers. Ce sont celles et ceux d’ici et d’ailleurs qui militent pour le respect de tout être humain qui le feront!