C’est leur dette, pas la nôtre !

image_pdfimage_print

Selon le bureau du plan, le trou budgétaire de la Belgique cumule à 12 milliards d’euros… et d’appeler… encore une fois… à la formation rapide d’un gouvernement pour y faire face.

Mais où est passé l’argent ? Pas dans les pensions qui ont baissé, pas dans l’enseignement ou la santé… Par contre, la baisse des impôts des sociétés s’est traduite par une augmentation des bénéfices des entreprises en Belgique plus importante que dans les autres pays européens. Moins de taxes, plus de profits. Qu’ils remboursent leur dette eux-mêmes !