1

Il est urgent de contrôler les comptes des entreprises

D’après L’Echo, Electrabel aurait grugé les consommateurs, les communes et le fisc en achetant le gaz plus cher à sa maison mère GDF Suez.

Rien que pour 2012, les consommateurs auraient payé 225 euros de trop par ménage.

Ce que cette magouille comptable a couté aux communes et à l’Etat, on ne le sait pas exactement, mais rappelons qu’en 2012, Electrabel avait réalisé un bénéfice record de 1,2 milliard d’euro et payé 1,05% d’impôt.

Plusieurs politiciens s’offusquent aujourd’hui et demandent plus de transparence mais aucun ne réclame la fin du secret commercial et bancaire.

C’est le monde du travail qui devra imposer ces mesures et pas seulement dans le secteur de l’énergie car ces tours de passe-passe comptable entre filiales sont monnaie courante dans toutes les multinationales.