Expropriation des profiteurs de crise et de guerre !

image_pdfimage_print

Le bénéfice net de l’armateur français CMA CGM a été multiplié par 3,5 au premier trimestre, s’établissant à 7,2 milliards de dollars. À l’image des trusts pétroliers qui spéculent sur la hausse des cours du pétrole, profitant ainsi de la guerre en Ukraine, CMA CGM utilise la crise et sa position de monopole pour faire des superprofits.

La hausse des prix des conteneurs, organisée par les capitalistes du transport maritime, se répercute sur de nombreuses marchandises, rançonnant les populations. Ils devraient être expropriés.

LO France