Hausse des prix, famine : le capitalisme est une menace permanente pour l’humanité

image_pdfimage_print

La crise économique et l’augmentation du prix des denrées alimentaires de base de plus de 30 % depuis un an placent un tiers de l’humanité en situation d’insécurité alimentaire et menacent à court terme la vie de 45 millions de personnes. Particulièrement dans les pays comme l’Afghanistan, la Syrie ou le Yémen, ravagés par les interventions des puissances impérialistes et de leurs alliés.

Mainmise des multinationales, spéculation généralisée, ravages sur l’environnement, cultures vivrières sacrifiées : l’organisation capitaliste est incapable de satisfaire le besoin le plus élémentaire, se nourrir. Elle ne remplit que le ventre des grands capitalistes. Il devient urgent que ces « voleurs rendent gorge » comme le dit le chant des travailleurs, l’Internationale.

LO France