Après les masques et les vaccins, les seringues

image_pdfimage_print

Alors que moins de 6% de la population africaine est vaccinée contre le Covid-19, il pourrait manquer 2,2 milliards de seringues sur le continent.

Les pays riches ont la mainmise sur les stocks, sans compter que le vaccin Pfizer nécessite une seringue spéciale dont le prix est trop élevé pour la plupart des États africains.

C’est la loi du marché, donc du plus riche, qui prime. Avec elle, la pandémie a de beaux jours devant elle.                                      

LO France