BPost : ceux qui courent et ceux qui empochent

image_pdfimage_print

Les actions de BPost se sont envolées après l’annonce des résultats du premier trimestre 2021. Le résultat brut a bondi de 52% par rapport à l’année dernière. 

Comment ? Le CEO de BPost, Dirk Tirez, l’explique : « Nous avons augmenté la capacité des facteurs et livreurs à 500.000 colis par jour sans plus devoir recourir à des intérimaires. » Les actionnaires peuvent donc s’attendre à voir le dividende repartir à la hausse en 2021, grâce à la surcharge de travail des livreurs. Livreurs qui se trouvent régulièrement à faire des heures supplémentaires afin d’arriver au bout du travail assigné.

Leur récompense ? « Nos collaborateurs méritent d’être loués pour leur engagement dans ces circonstances difficiles », dit le CEO… et c’est tout… jusqu’au jour où ils prendront un colis de grève dans la figure !