Les subventions volent haut

image_pdfimage_print

Le gouvernement belge a décidé d’accorder une aide de 20 millions d’euros par an aux compagnies aériennes basées à Brussels Airport. Brussels Airlines bénéficiera de la majorité de ce montant (environ 15 millions), avant Jetairfly et Thomas Cook. Cette « aide » a pour objectif de concurrencer les « conditions sociales favorables » dont bénéficient les compagnies basées en Irlande ou en Grande-Bretagne, c’est-à-dire Ryanair et Easy Jet.

Ryanair de son côté reçoit 20 millions par an du gouvernement wallon pour être installé à Charleroi…

Les gouvernements montrent une fois de plus que, sous différents prétextes, ils servent les capitalistes.