Qui croit-il pouvoir tromper ?

image_pdfimage_print

Marc Goblet, le président de la FGTB, a annoncé qu’il ne ferait pas de tribune commune avec le PS à l’occasion du 1er mai. Une manière de défendre l’idée que la FGTB ne serait pas la courroie de transmission du PS.

Il n’y a pas besoin pour Goblet d’aller sur les tribunes du premier mai pour être lié au PS, il est membre du comité fédéral du PS de Huy-Waremme.

Mais surtout, il est lié au patronat par ses mandats qui l’amènent bien souvent à rencontrer derrière des portes closes, sans aucun contrôle, ni de la part des militants de la FGTB, ni ceux du PS, et encore moins des travailleurs en général.