Une politique menée par les colonialistes et les nazis

image_pdfimage_print

Le président du SP.A Conner Rousseau a trouvé moyen de faire parler de lui en proposant d’interdire aux femmes de procréer, si d’autres de leurs enfants ont déjà été placés par le juge.

Oui, naître dans la pauvreté matérielle et morale, expose les enfants à des menaces souvent dramatiques pour leur vie. Et on ne peut qu’en être révolté. Mais les socialistes du 19ème siècle combattaient la cause de la pauvreté, l’exploitation capitaliste. C’étaient leurs adversaires, ceux qui ne voyaient pas de mal à faire travailler des enfants de 8 ans dans les mines et le textile (et le font toujours dans d’autres pays), qui faisaient des leçons aux mères ouvrières.

Quant à la stérilisation des pauvres, ce sont des pratiques des colonialistes et des nazis.

La soumission au capitalisme dont les partis socialistes se font les cogérants depuis plus de 100 ans, les fait adopter le même mépris social que leurs maîtres. On ne manque pas d’exemples dans ces partis partout dans le monde. Les travailleurs doivent reconnaître dans ce triste personnage un représentant du camp des exploiteurs !