Le profit nuit gravement à la santé

image_pdfimage_print

Plus de 500 médicaments manquent actuellement dans les pharmacies, un chiffre en hausse constante depuis des années. En cause : la recherche du profit maximum des entreprises pharmaceutiques à travers une gestion des stocks toujours à la limite de la rupture, des pénuries artificielles pour imposer des prix élevés, l’arrêt de la production de molécules pas assez rentables au goût des actionnaires…

Il n’y a qu’un remède contre ce fléau : l’expropriation des capitalistes et la gestion sous le contrôle de la population !