La sécurité de l’espace aérien ne tombe pas du ciel

image_pdfimage_print

Fin 2018, Belgocontrol est devenu Skeyes. Une entreprise publique autonome où concurrence et rentabilité sont devenus des maîtres mots et où les travailleurs, pourtant chargés de grandes responsabilités, sont confrontés au sous-effectif, à la surcharge de travail, au stress, à des horaires exténuants, et à une direction qui fait la sourde oreille à leurs revendications.

Ils ont bien raison de faire grève !