Queen Mary révoltée

Download PDF

Au Danemark, on vient d’ériger une statue à une ouvrière noire, une fois n’est pas coutume parmi une forêt de statues d’hommes blancs et en général issus de la bourgeoisie ou de la noblesse. Il s’agit de Mary Thomas, meneuse d’une révolte dans les plantations de canne à sucre au 19ème siècle, appelée Queen Mary par ses camarades. Cette révolte fut réprimée par la puissance coloniale qu’était le Danemark et qui a par la suite envoyé Mary en prison pour le reste de sa vie.

Lui ériger une statue aujourd’hui, c’est un beau geste même s’il ne coûte pas cher quand on considère les richesses tirées des colonies et de la domination impérialiste qui perdure. Et c’est sûr que Mary a infiniment plus à nous apprendre que les statues des représentants du colonialisme qui polluent les capitales européennes. Léopold II par exemple dont les crimes coloniaux sont toujours tabous en Belgique.