Economie ne rime pas avec santé

Download PDF

Les mutualités seront désormais récompensées ou pénalisées financièrement en fonction des efforts qu’elles fourniront pour remettre les malades de longue durée au travail. C’est une des nouvelles mesures de la ministre de la Santé Maggie De Block (Open Vld).

De plus, les malades de longue durée ne compteront plus comme équivalent d’un membre et demi dans le financement des mutuelles, mais seulement comme un membre ordinaire. Cela signifie que les mutuelles n’auront plus intérêt, financièrement, à compter beaucoup de malades de longue durée parmi leurs membres. De même, la prime pour les travailleurs sans emploi sera aussi supprimée.

Autant de mesures qui vont inciter les mutuelles à faire pression sur les plus pauvres, quel que soit leur état de santé, pour qu’ils se remettent au travail, ou pour réduire encore les montants disponibles pour les remboursements. Ecœurant !