La nuit, c’est fait pour dormir !

Download PDF

Le gouvernement a annoncé de nouveaux cadeaux au patronat: il veut rendre le travail de nuit entre 11 et 15% moins cher.

En 2004, le gouvernement Verhofstadt permettait aux patrons de garder 1% du précompte professionnel qu’ils versent à l’Etat pour leurs employés occupés la nuit. Les gouvernements successifs ont poussé toujours plus loin cette logique censée compenser le sursalaire du travail de nuit. Actuellement, les patrons gardent en poche 17,8% et le gouvernement veut augmenter cette part à 20,4 ou 22,6% en fonction du type de travail de nuit! Une façon de faire supporter aux caisses publiques le coût de la prime de nuit. Et pour couronner le tout, si la nuit ne durait plus de 20h à 6h, mais ne commençait qu’à 22h? Les patrons auraient deux heures en moins à payer au tarif de nuit.

Ces cadeaux sont d’autant plus révoltants que le travail de nuit est le plus nocif. Troubles du sommeil, dépression, cancer… le travail de nuit réduit significativement l’espérance de vie.

Plus de profits pour les patrons sur le dos des finances publiques, pour nous faire crever?! Voilà ce que les capitalistes et leurs serviteurs au gouvernement trouvent « raisonnable ».