Les patrons ont leurs revendications, ayons les nôtres !

image_pdfimage_print

Jean-François Heris, le président de l’Union Wallonne des Entreprises, qui est aussi à la tête d’AGC, voudrait une baisse de 20% des coûts salariaux dans les activités de production et dans le bâtiment. Les « coûts salariaux », ce sont nos salaires ! Pas question d’y toucher ! Alors qu’on voit tous les jours les patrons faire pression pour baisser les salaires. Ce ne sont pas nos salaires qui coûtent cher ce sont leurs profits !

Prendre sur les profits pour augmenter les salaires de ceux qui créent les richesses, voilà la solution !