Exclus du chômage… et des statistiques

Download PDF

L’ONEM a encore annoncé une diminution du nombre de chômeurs, ils seraient 379 000 pour l’ensemble de la Belgique.

Mais ce chiffre ne représente que les chômeurs ayant droit à une indemnité. Et comme cela devient de plus en plus difficile d’y avoir droit, cela fait beaucoup de monde laissé de côté.

La FGTB a dénombré au mois de septembre, 61 400 jeunes en stage d’attente, 71 600 chômeurs qui vivent de l’allocation du CPAS et 43 700 demandeurs d’emploi qui ne reçoivent aucune allocation. Cela fait 177.000 chômeurs non comptabilisés.

A cela il faudrait ajouter ceux qui ont été exclus du chômage et du CPAS et qui ne se sont pas inscrits comme demandeurs d’emploi, et tous ceux qui travaillent à temps partiel et qui cherchent un plein temps… ils seraient plusieurs dizaines de milliers.

Bref on peut affirmer sans se tromper qu’on est à plus de 600 000 chômeurs.

Le chômage ne diminue pas même quand les aides à l’emploi coulent à flot car le chômage est directement lié à la rapacité des patrons.