Prendre aux vieux pour donner aux riches

Download PDF

En 2018, le taux moyen de cotisations patronales à la Sécurité sociale sera de 25% du salaire, contre 32,4% en 2015. C’est un cadeau du gouvernement Michel aux employeurs. Mais les gouvernements précédents avaient déjà appliqué la même politique ! Conséquence : depuis 2003, le montant total des pensions augmente deux fois plus vite que les rentrées des cotisations sociales qui financent les caisses de la Sécurité sociale. Les gouvernements successifs « réforment » les pensions à la baisse non parce que l’on vit plus longtemps, mais pour payer les cadeaux aux patrons.