Un logement pour tous !

Download PDF

Le parlement vient de voter une nouvelle loi qui vise à criminaliser l’occupation de logements vides alors que jusqu’ici une telle occupation ne relevait que du tribunal civil.

Les associations qui militent pour le droit au logement dénoncent, avec raison, cette nouvelle loi en pointant du doigt le fait qu’il s’agit de criminaliser les plus faibles. Et cela alors qu’il manque cruellement de logements sociaux et que 15 à 30 000 logements sont inoccupés aujourd’hui rien qu’en Région bruxelloise.

Du côté du syndicat des propriétaires on se réjouit de pouvoir récupérer son logement occupé plus rapidement sans devoir faire face à des procédures avec avocats.

Faire une loi qui renforce le pouvoir des propriétaires de logements alors que la misère monte et que l’accès au logement devient de plus en plus difficile ne va rien résoudre.

Il faut un service public qui fasse construire les logements nécessaires, avec un loyer accessible, pour résoudre le problème.