Non aux expulsions ! A bas la guerre !

Download PDF

L’année dernière a été la plus meurtrière jamais enregistrée en Afghanistan pour les civils, d’après les observations des Nations Unies.

Pourtant, le nombre d’Afghans renvoyés dans leur pays par des Etats européens a presque triplé entre 2015 et 2016 : 10 000 personnes dénonce Amnesty International.

De plus, les avis favorables donnés aux demandeurs d’asile afghans sont passés de 68% à 33%. Et cela alors que l’Europe, aux côtés des Etats-Unis, continue à bombarder ce pays.

Bombarder les populations et ne leur laisser aucune chance de se sauver : voilà la politique infâme des Etats européens !