Les masques tombent

Download PDF

Inviter des représentants de l’État soudanais à identifier les ressortissants soudanais parmi les réfugiés dans les centres fermés de la Belgique pour mieux les « rapatrier » vers l’enfer où ils sont nés, c’est comme les livrer au bourreau qu’ils essayent de fuir.

Voilà ce que fait Théo Franken, approuvé et soutenu en cela par tout le gouvernement.

Un pays qui enferme des êtres humains et même des enfants pour le seul crime de chercher une vie meilleure, et une dictature qui maintient par la force sa population dans des conditions de vie indignes collaborent ? Oui, ils sont deux chaînons du même système inhumain qu’est le capitalisme!