La Macédoine à nouveau menacée par des affrontements

Download PDF

Le 27 avril le Parlement a été envahi par des manifestants de la droite macédonienne qui ont blessé une centaine de personnes, parfois grièvement, dont une dizaine de députés. Le parti qui était au pouvoir depuis dix ans n’accepte pas la nouvelle coalition qui a élu président du Parlement un politicien de la minorité albanaise.

Ce petit pays est né en 1991 de l’éclatement de la Yougoslavie. En 2001 il avait connu un début de guerre civile entre nationalistes macédoniens et ceux de la minorité albanaise. Il reste miné par la crise économique et la corruption, tandis que les démagogues encouragent toujours les divisions entre communautés. La création de nouvelles frontières n’a rien réglé, bien au contraire.