Un trou sans fond

image_pdfimage_print

La dette de la Belgique a atteint 105% du PIB, ou autrement dit plus d’un an de travail effectué dans ce pays. Elle s’élève aujourd’hui à 397 milliards d’euros. En 2007, avant la crise bancaire, la dette s’élevait à 84% du PIB ou 284 milliards. Elle s’est donc accrue de plus de 100 milliards d’euros, et cela alors que l’Etat fait des milliards d’économies sur le dos de la population.

Où est passé l’argent ? Voilà une question que les travailleurs qui ont produit ces richesses devraient poser de toute urgence !