Les profits pour eux, les risques pour nous

Download PDF

C’est grâce à des enfants du voisinage qui jouaient sur le site des Ateliers Bissot-Witters à Herstal, fermés en 2013, qu’on a découvert à côté de métaux lourds et des acides hautement toxiques, un important stock de cyanure.

En cas d’incendie, les dégâts pour les nappes phréatiques auraient été semblables que la dernière catastrophe industrielle en Chine, quelques semaines auparavant.

Les propriétaires de cette société à responsabilité limitée sont loin, les profits des années fastes ont disparus… Et à Herstal comme ailleurs, c’est aux travailleurs et aux riverains d’en subir les conséquences, aux contribuables de débourser l’argent nécessaire pour nettoyer derrière ces personnages qui veulent être les maîtres, mais dont la responsabilité n’est jamais engagée… Il va falloir que ça change.