1

L’avenir

Début février les accueillantes d’enfants manifestaient pour réclamer un statut. Les milliers d’accueillantes d’enfant n’ont en effet aucun statut, et donc pas de congés payés, pas de droit au chômage… Elles reçoivent 18 euros par enfant et par jour et peuvent en accueillir 5 au maximum, à condition d’avoir l’espace suffisant. De nombreux parents font appel à ces accueillantes vu le manque de place dans les crèches.

C’est tout jeune qu’on apprend… que le capitalisme n’a aucun avenir à nous offrir.