1

Barbarie sous le casque de l’ONU

Un rapport interne de l’ONU rendu public dans la presse britannique indique que les Casques bleus, ces soldats de l’ONU sensés maintenir la paix, sont responsables de nombreux abus sexuels envers les populations qu’ils sont censés protéger. Ainsi 85% de ces abus auraient eu lieu lors de missions de paix au Congo, en Haïti, au Libéria et au Sud Soudan. Mais la majorité de ces abus n’est pas révélée et les soldats ne sont pas poursuivis.

Comment s’étonner que ces soldats qui sont envoyés faire régner la paix impérialiste, c’est-à-dire la paix pour l’occident afin de piller tranquillement les pays pauvres, se comportent autrement que leurs maîtres, avec le plus grand mépris pour les populations.