La Wallonie n’est pas à la Fête !

image_pdfimage_print

Le gouvernement wallon veut diminuer le budget du Forem, ce qui se traduira par une diminution des emplois APE. 50 000 personnes travaillent aujourd’hui sous ces contrats précaires dans des secteurs aussi variés qu’éducateur, cantonnier, gardien de la paix, école de devoir, livreur de repas à domicile assurés par le CPAS… Les musées, les maisons de quartiers, les centres culturels : tout ce qui permet aux travailleurs de prendre l’air, d’être actif, de vivre dans des rues presque propres est menacé par cette décision.

Les contrats APE sont une honte et devraient être remplacés par des CDI. Mais le gouvernement wallon est aux petits soins pour les riches et les grosses entreprises et comme eux, il fait payer les travailleurs.