Evergrande : le château de cartes vacille

image_pdfimage_print

Evergrande, le promoteur immobilier chinois, endetté à près de 300 milliards de dollars, est en train de faire faillite. Comme il n’a pu payer ses créances de 82 millions à temps, l’État chinois intervient pour le restructurer. Plus de 3 millions d’emplois et des milliers de fournisseurs sont dans la balance.

Un autre promoteur chinois, Kaisa, endetté d’environ 12 milliards, a vu sa cotation suspendue à la Bourse de Hong-Kong et le groupe Fantasia risque de suivre la même pente.

Le dégonflement de la bulle de l’immobilier chinois pourrait, par effet domino, entraîner le reste de l’économie mondiale dans sa chute. Cette économie de casino est un vrai volcan, qui menace toute l’humanité.

LO France