COP26 : les requins de la finance alléchés

image_pdfimage_print

Après les chefs d’État qui ont promis pour la énième fois de tout faire pour enrayer le réchauffement climatique, c’est le tour de la finance. 450 établissements financiers, représentant 130 000 milliards de dollars d’actifs, se sont engagés à financer la transition énergétique et à orienter leurs investissements vers des secteurs vertueux.

Les promesses n’engagent que ceux qui y croient. Ce qui est certain par contre, c’est que la transition écologique est devenue un nouvel eldorado pour les capitalistes dont tous les investissements sont désormais repeints en vert. Leurs profits continueront de s’envoler… en même temps que la température moyenne de la planète.

Site LO France