MRS : Coups après coups

image_pdfimage_print

Après avoir affronté la pandémie Covid sans matériel et vu mourir un grand nombre de résidents, les 108 travailleurs du Home Sebrechts à Molenbeek, ont appris l’intention de la direction de fermer l’établissement… plus assez rentable pour les actionnaires.

Les organisations syndicales craignent « que cette décision ne soit pas la dernière suite aux décès engendrés par l’épidémie, la concurrence entre les groupes commerciaux et la recherche continue de rentabilité ». Les actionnaires de ces groupes, comme ceux d’Armonea, propriétaire du Home Sebrechts, figurent parmi les plus grandes fortunes de Belgique.

Il est tout simplement criminel de laisser le profit capitaliste imposer sa loi dans les soins aux aînés et on ne peut qu’être solidaires des travailleurs qui devront défendre leurs emplois contre de tels rapaces.