Un accueil bien mérité

image_pdfimage_print

Le 16 mai une centaine de travailleurs de l’hôpital Saint Pierre ont tourné le dos à la première ministre Wilmès en visite à leur hôpital.

Ils voulaient ainsi exprimer leur mécontentement face à la gestion de la crise du covid et dénoncer leurs mauvaises conditions de travail, le manque de moyens et de matériel dont ils disposent.  

Ils peuvent être fiers de leur mobilisation. Leur geste est un encouragement pour tous les travailleurs.