Ils n’en ont jamais assez

image_pdfimage_print

BNP Paribas Fortis a doublé son bénéfice en 2013 à 638 millions d’euros.

Ce résultat n’empêche pas cette banque d’annoncer la suppression de 500 emplois par an d’ici 2015.

Après avoir été renfloué à coups de milliards d’argent public BNP Paribas Fortis avait déjà supprimé de nombreux emplois. Pour mettre fin à ces pratiques si profitables, c’est la colère et la mobilisation des travailleurs qui sont nécessaires !