Non à la réquisition du personnel de santé

image_pdfimage_print

Selon la CSC, la ministre de la santé Maggie De Block prépare un arrêté permettant de réquisitionner du personnel de la santé.

Après deux mois de crise, le gouvernement est incapable de fournir les masques à la population et les tests qui pourraient aider à limiter une deuxième vague. Car depuis deux mois, les services d’achat se débattent sur un marché devenu fou où les masques sont un objet de spéculation et où règne la guerre pour le profit.

Pour résoudre le problème, il aurait fallu réquisitionner des entreprises pour produire les masques et tests nécessaires. Mais cela aurait signifié marcher sur les pieds de la sacro-sainte propriété privée.

Alors, à défaut de vouloir contraindre les capitalistes, il ne reste plus qu’à utiliser les moyens de l’État pour contraindre les travailleurs à sacrifier leur santé.

C’est clair : c’est leur profit ou notre santé ! Pour défendre leur peau les travailleurs doivent trouver le moyen d’imposer leur contrôle sur l’économie pour qu’elle produise ce dont la population a réellement besoin.