C’est eux ou nous !

image_pdfimage_print

Les dividendes que Volkswagen distribue aux actionnaires auront augmenté de 250% depuis 6 ans. Dans le même laps de temps, rien que dans cette usine, la moitié des emplois a été supprimée, nous sommes passés des 35 heures aux 39, les contrats intérimaires sont devenus la règle, le rythme du travail est devenu un défi pour sportifs, et les sous-traitants ont été pressés comme des citrons. Et ce n’est toujours pas assez.

Il est temps pour les travailleurs d’inverser la tendance.

(Bulletin d’entreprise de Lutte Ouvrière chez Audi)