Brexit, Blexit, Vlexit, Wlexit… l’extrême-droite radote dans toutes les langues

image_pdfimage_print

L’extrême-droite belge veut, elle aussi, profiter de la victoire du Brexit en y accrochant son wagonnet. Mais faut-il que la Belgique fasse son propre Belxit (Modrikamen – PP) ou est-ce que c’est un Vlexit (Vlaams Belang), ou un Wlexit dans l’ombre de Marine Le Pen (Rassemblement Wallonie-France) ?

Les travailleurs n’ont pas à choisir derrière quelles frontières se faire enfermer pour mieux se faire exploiter, ils peuvent, au contraire, en finir avec les frontières et l’exploitation !