L’Union européenne embauche un geôlier

image_pdfimage_print

La Commission européenne a annoncé avoir conclu un « plan d’action commun » avec la Turquie dont l’objectif avoué est de limiter au maximum l’arrivée de migrants vers l’Europe. En d’autres termes, la Turquie sera chargée d’ouvrir des camps et de maintenir les réfugiés derrière ses miradors et ses barbelés en échange d’une aide financière.

Étant donné la férocité de l’armée et de la police de cet État, on mesure le cynisme des dirigeants européens et leur mépris des pauvres et des opprimés. Face au chaos et à la barbarie, liberté de circulation et d’installation pour les migrants !