Austérité en cascade

image_pdfimage_print

Début avril, le gouvernement fédéral annonçait, en se réjouissant, un « contrôle budgétaire sans difficultés ».

Enfin, le jour après, on a pu voir que c’était sans difficultés pour le fédéral qui, au nom de la nouvelle autonomie fiscale des Régions, versera moins aux Régions. – € 396 millions pour la Flandre, – € 105 millions pour Bruxelles, – € 247 millions pour la Wallonie, soit € 748 millions de… mesures d’austérité supplémentaires à imposer via les gouvernements régionaux.

Et voilà le gouvernement wallon d’accuser Charles Michel de « trahir les Wallons », la NVA de dénoncer une réforme d’Etat fait selon lui par le PS francophone au profit des seuls Francophones, et le gouvernement fédéral de se retrancher derrière les quelques rares experts qui maîtrisent les règles de calcul de ces montants…

Que ce soit par le gouvernement flamand, wallon, bruxellois ou fédéral, la note sera présentée aux travailleurs… qui ont tout intérêt à se rassembler pour refuser de la payer.