Robinet à capitaux

image_pdfimage_print

La Banque centrale européenne (BCE) vient de démarrer son plan qui consiste à racheter aux banques leurs titres de dettes d’État. Les banques privées européennes empocheront ainsi 60 milliards d’euros par mois jusqu’en septembre 2016, soit un total coquet de 1 100 milliards d’euros.

Ces banques sont censées utiliser cet argent pour favoriser les investissements. Mais, comme le remarquent des économistes, si elles ne trouvent pas à investir, elles l’utiliseront pour spéculer.

Ces milliards seraient plus utiles s’ils servaient à la population. Mais une fois de plus, ce sont ceux qui font leur beurre dans la spéculation qu’on va gaver.