Gaver un riche aux Laminoirs de Longtain à Manage

image_pdfimage_print

Les Laminoirs de Longtain, en procédure de redressement judiciaire, vont-ils servir de tremplin à la fortune de l’homme d’affaires Stéphane Jourdain ?

Pour reprendre l’entreprise, Stéphane Jourdain veut supprimer 84 emplois sur 109 et exige une baisse des salaires de 20%. Coté aides publiques, la SOGEPA devrait racheter 51% des actions à l’actionnaire actuel, le groupe Espagnol Condesa. A la demande des organisations syndicales, la Région Wallonne devrait accorder un crédit pont de 500 000 € pour payer les salaires. Quant à la ville de La Louvière, aussi étranglée financièrement que toutes les communes populaires, elle s’engage à racheter un terrain à l’entreprise des Laminoirs de Longtain au prix de 1,2 millions €. Ainsi, Jourdan ne devra même pas porter le coût de ses licenciements !

Ces aides ne font qu’ouvrir les vannes des subsides qui continueront à affluer durant quelques années dans les coffres de Jourdain, avant qu’il ne reparte spéculer sous d’autres cieux.