Boom ou bulle ?

image_pdfimage_print

Audi annonce des ventes record, de même que tout le groupe VW. C’est notamment aux Etats-Unis que les ventes ont augmenté.

En effet, aux USA, les ventes de voitures neuves ont augmenté de 6% cette année pour atteindre 16 millions de véhicules, plus qu’avant la crise de 2008. Mais la presse révèle que les constructeurs et les banquiers octroient des prêts à tour de bras y compris à ceux qui ont très peu de revenus, une situation similaire à celle qui a précédé la crise des « subprimes », sauf que les crédits ne sont cette fois pas pour les maisons, mais pour les voitures.

Mais le nombre des défauts de paiement augmentent et commencent à inquiéter les « analystes ».

Les capitalistes ont plein de tours dans leur sac, mais ils ne font que préparer la prochaine crise.

Une « sécurité » très explosive

Sachant qu’il y a un risque important que les emprunteurs ne puissent pas payer leurs échéances, les prêteurs font installer un « huissier électronique » sur les voitures. C’est un coupe-circuit qui peut être activé à distance et qui empêche la voiture de démarrer en cas de non paiement d’une mensualité. Il émet aussi un signal GPS pour permettre la localisation et la saisie rapide de la voiture! Les concessionnaires américains en installent près de 15 000 par mois.

Mais lors de la crise des subprimes, les banques ont aussi saisi des millions de maisons qui étaient la sécurité pour leurs crédits. Sauf que ces millions de maisons avaient perdu leur valeur et n’ont donc pas empêché le système de s’effondrer. Alors, après des millions de maisons en ruines, le travail de millions de maçons et d’autres métiers du bâtiment gaspillé, un cimetière de carcasses de voitures ?