Une envolée de grèves

image_pdfimage_print

La vague de grèves qui touche le secteur aérien depuis quelques mois n’est pas près de s’arrêter. Après Ryanair et Brussels Airlines, ce sont Air France, Transavia et le groupe Aéroport de Paris qui ont été touchés. Et cela va continuer tout l’été puisque la compagnie scandinave SAS ou encore Easyjet ont à leur tour déposé des préavis partout en Europe.

Partout les compagnies aériennes avaient demandé aux travailleurs de faire des sacrifices pour survivre au Covid. Maintenant que les vols reprennent et que les profits explosent, les patrons comptent bien continuer à profiter des salaires bas et des conditions de travail indignes malgré les augmentations de prix. L’annulation de leurs vols n’a pas empêché de nombreux passagers de saluer les grévistes : « Je n’avais pas entendu parler de cette grève, mais je la soutiens à 100%. Les gens ont le droit d’avoir des salaires décents, on vit dans un monde de plus en plus cher, avec l’inflation partout. Les gens ont le droit de vivre ! »