Turquie : un gouvernement doublement assassin

image_pdfimage_print

La catastrophe minière de Soma en Turquie qui a tué 301 mineurs continue de mobiliser la population en Turquie. Malgré l’arrestation de responsables de la mine décidée par le gouvernement pour tenter de faire diversion à cette colère, les manifestations se multiplient.

En réprimant l’une d’elles à Istanbul à l’arme à feu, la police a assassiné un manifestant. « Vous êtes des assassins », ont scandé des manifestants en réponse. Au crime des dirigeants de la mine, Erdogan, le chef de l’État turc, ajoute sa part.