1

Les cheminots allemands en grève pour leurs salaires et leurs pensions

Trois fois de suite, des milliers de cheminots de la Deutsche Bahn ont fait grève et une quatrième journée de grève est annoncée.

La direction refuse toute augmentation des salaires en 2021 et ne propose qu’une augmentation progressive de 3,2% jusqu’en 2024. En outre, elle annonce une diminution des pensions.

Or, rien que cette année, les prix ont augmenté de 3,8% en Allemagne. C’est donc une diminution du salaire réel que la Deutsche Bahn veut imposer ! Dans un premier temps, elle a tenté de calmer les grévistes avec une prime Covid de 600 euros. La réponse des cheminots à cette insulte était un nouveau jour de grève.

Malgré les désagréments de la grève et une campagne médiatique hostile, la grève des cheminots rencontre beaucoup de compréhension, voire des sympathies parmi les travailleurs du pays.