Holcim – Obourg : toujours les mêmes prétextes

image_pdfimage_print

Faire tourner l’usine avec 152 personnes, au lieu de 200, en imposant plus de flexibilité et de polyvalence : voilà le projet de la direction de la cimenterie Holcim à Obourg.

La direction invoque la baisse des ventes sur ses marchés ? Mais le volume de la production ne diminuera pas. Elle se justifie en expliquant que les concurrents font pression sur les prix ? Mais c’est le groupe Holcim lui-même qui met ses sites européens en concurrence !

Une fois encore, derrière le discours sur la compétitivité pour justifier les sacrifices et les suppressions d’emplois, il y a un groupe qui fait de plantureux bénéfices depuis de longues années.

Où sont passés les profits des années fastes ? Voilà la question que les travailleurs sont en droit de se poser, car ils permettraient certainement de maintenir tous les emplois en répartissant le travail entre tous, sans perte de salaire !