Pour le climat ? D’abord pour les profits !

image_pdfimage_print

Entre 2015 et 2018, le gouvernement flamand a versé près de 150 millions d’euros de son « fonds de climat » à des entreprises telles qu’Exxon Mobile, BASF, ArcelorMittal ou encore Nyrstar, parmi les plus grands pollueurs. Il s’agit de « compenser » les « droits d’émission » qui ont fait augmenter les factures d’électricité de ces grands consommateurs d’énergie.