Écoles à l’abandon

image_pdfimage_print

Un cadastre sur les besoins pour les bâtiments scolaires présenté au parlement de la fédération Wallonie-Bruxelles révèle que les bâtiments sont anciens, insalubres, les installations électriques non conformes, il y a des fuites d’eau, de gaz, des risques d’incendie, des problèmes de façade, de châssis, de chaufferie, des manques de toilettes… Bref le quotidien de centaines de milliers d’élèves et d’enseignants !

En cause ? Les économies réalisées depuis les années 80. Et le Pacte d’excellence ne va rien arranger. Il est urgent de réclamer l’argent nécessaire aux travaux et à la construction d’écoles dignes de ce nom.