Beurc

image_pdfimage_print

Le bureau européen des consommateurs Beuc déplore la baisse des contrôles alimentaires et la baisse des moyens alloués par les gouvernements pour les faire. En Belgique, la dotation de l’Afsca (l’agence fédérale pour la sécurité de la chaine alimentaire) est passée de  113 millions d’euros en 2009 à 85 millions en 2017, une diminution de près de 25% en 8 ans !

Sous la pression de la course aux profits, les scandales alimentaires n’ont pourtant pas manqué. Mais il faut croire qu’aux yeux des gouvernements, le profit compte plus que la santé de la population.