Froid dans le dos

image_pdfimage_print

Electrabel, la filiale belge d’Engie, a un nouveau patron. Il s’agit de Johnny Thijs, l’ancien patron de la Poste qui en a fait BPost en supprimant des postiers, des agences et des services… pour permettre un maximum de profits aux actionnaires privés.

Pour les actionnaires d’Engie c’est apparemment la bonne personne à qui confier le parc des centrales nucléaires vétustes… Et en effet, il propose déjà de les prolonger de 20 ans.

Pour les actionnaires, cela signifie un maximum de profits pour un minimum d’investissements, car les centrales dont la construction a été financée par l’Etat, sont amorties depuis longtemps. Pour la population, c’est l’électricité chère avec le risque maximum.