L’hôpital malade du profit

Le 8 mai, le personnel des urgences
et des soins intensifs de l’hôpital Brugmann à Bruxelles a fait grève pour
protester contre le sous-effectif et le manque de moyens à leur disposition.
Des témoignages poignants de travailleurs démunis face à la souffrance des
patients qu’ils sont censés soigner, et eux-mêmes souvent à bout de force.

Embaucher dans les hôpitaux, c’est
une urgence… sauf pour la classe capitaliste et les gouvernements à son service
pour qui ce sont seulement leurs profits qui comptent.